MASE UIC un référentiel unique

Dès les années 90, sous l’impulsion d’EXXON, le référentiel MASE était créé. Il sera ensuite généralisé sous l’impulsion de comités de pilotages régionaux sur l’ensemble du territoire Français.

il vise à améliorer la sécurité et permettre une meilleure prise en compte de l’environnement sur les sites pétro chimiques. Ce référentiel concerne les donneurs d’ordres d’une part, les entreprises extérieures sous traitantes d’autre part.

En 2004, sous l’impulsion de l’Union des Industries Chimiques (UIC), naissait le référentiel DT78 destiné à l’habilitation des entreprises extérieures intervenantes sur les sites chimiques.

Depuis le 1er septembre 2008, ces deux référentiels ne font plus qu’un.

L’objectif de ce système commun vise à :

  • « promouvoir une démarche commune d’amélioration de la sécurité industrielle (partenaires sociaux, entreprises intervenantes, entreprises utilisatrices …) tout en évitant un carcan normatif peu efficace
  • augmenter le nombre d’employés bénéficiant des systèmes de management de la sécurité habilités (au dela de ceux travaillant sur les sites SEVESO)
  • faciliter l’intégration des systèmes de management pour favoriser les performances (sécurité, compétitivité, …) des entreprises intervenantes en simplifiant le nombre de référentiels
  • mettre en place, faire reconnaitre et diffuser le modèle de management de système commun en France et au niveau Européen
  • partager les efforts entre les partenaires à savoir entre les entreprises utilisatrices et les entreprises intervenantes (en particulier dans la Chimie)
  • favoriser les échanges entre les CHSCT et les entreprises (intervenantes et utilisatrices) ».

Vous souhaitez en savoir plus, réaliser une formation, mettre en place un système de management, réaliser un audit blanc, une première évaluation contactez nous cliquer ici

Share Button
A propos de l'auteur
Franck BOULITEAU, CNAM PARIS et Master Gestion de la qualité globale et Développement durable. Pendant 15 années dans l'entreprise, Franck BOULITEAU a contribué à la mise en place de système de management qualité-sécurité et au déploiement de projets transverses. Il assure parallèlement le management opérationnel d'équipes. Il créé en 2003, ANTHEA Conseils, cabinet d'audit, de conseil et de formation pour les domaines QSE (Qualité Sécurité Environnement) et RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). En 2012, ANTHEA Conseils est habilité par l'association MASE nationale pour réaliser les audits de certification selon le référentiel MASE-UIC. Franck BOULITEAU intervient aussi comme responsable d'audit et d'évaluation pour AFNOR Certification et intervenant AFNOR compétences pour les formations RSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.